Aherdane Caid et fils de Caid n'a jamis pensé a descendre de son cheval !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aherdane Caid et fils de Caid n'a jamis pensé a descendre de son cheval !

Message par hooliguns le Mer Mar 04, 2015 11:56 am

Aherdane Caid et fils de Caid n'a jamis pensé a descendre de son cheval !


Après sa mise a l'ecard de la gouvernance, il s'investit artiste peintre, ecrivain de poèmes, auteur, ces livres :
Baraka Khlass
Cela reste cela
La masse ira
aguns n tillas

ce dernier poème reflète en tout cas un paradoxe, Aherdane ecrit sur l'Amazigh ce citoyen Marocain qui d'ailleurs a toujours pointé Aherdane et sa famille comme ceux qui lui ont arraché sa terre.

Son poeme aguns n tillas que quelques uns traduisent par "terre de feu"
moi je dirais plutot " dans l'obscurité" ou terre de feu en feu
On avait cru que Aherdane vu son age de 96 ans mettra un peu de parfum dans ses mémoires en se com^portant autrement envers ces Imazighen , mais non
Aherdane né caid et fils de caid, le restera toute sa vie, sans jamais vouloir descendre de sa haute monture.
Quelques uns croient que ce Maroc ou nous vivons et que nous avons hérité de nos ancetres n'est qu'un cadeau qu'ils ont bien voulu nous offrir .... de notre coté c'est l'inverse , ces Marocains dont la plus part sont a double nationalité ne sont ici que pour nous diriger, nous déplumer , mais jamais en tant que Marocains semblables aux autres Marocains

hooliguns

Messages : 7
Date d'inscription : 04/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aherdane Caid et fils de Caid n'a jamis pensé a descendre de son cheval !

Message par hooliguns le Mer Mar 04, 2015 12:11 pm

dans notre pays ou la malorité ne lisent pas les livres et mémoires je ne parlerais donc pas du parcours politique de si Aherdane ni de son séjour rép^été dans les ministères car chez nous c'est la memoire qui se rappelle de ce que les autres ont fait ou nous ont laissé ...
Pour Si Aherdane je vous cite ses paroles et sujets relatant son cas:

Entretien avec Mahjoubi Aherdan
L’Economiste: A Oulmès, des habitants vous accusent de vous être approprié des terres qui leur reviennent?

Mahjoubi Aherdan:
Tout ce que j’ai, je l’ai soit hérité de mon père, soit acheté avec des actes. J’ai acheté un terrain de l’Etat, un autre de Jordan, l’ancien colon, environ 535 ha. Il y a des terres qui sont immatriculées, d’autres ne le sont pas encore. De ma vie, je n’ai jamais touché un seul lopin qui ne m’appartient pas. Les gens qui disent le contraire sont soit des jaloux, soit des personnes remontées par des partis politiques. Pourquoi on a attendu ce moment précis, pour s’attaquer à Aherdan? Cette levée de boucliers coïncide avec l’union du Mouvement populaire

Yabiladi-com:
Levée de bouclier ? y a donc réellement eu lieu de bouclier (protection)
j'entend par la, que tu étais protégé dans le passé contre l'attaque en jugement de ces gens !


L'Economiste:
Et que dites-vous de la polémique suscitée par les terres de la Sogeta?

Aherdane:
que l’on ne vienne pas me demander de me mettre dans le feu, dans la bagarre, et dire après, Aherdan a pris la terre. Tout cela, c’est de la malveillance, cela peut frôler la diffamation. Ecrivez ce que vous voulez et je les poursuivrais en justice. C’est la première fois que je le ferais. Les gens sont méfiants, ce sont des minables qui se vendent. Qu’ils disent de quels trafics ils vivent eux. Aherdan, c’est clair: je mange mon blé et je vis de ma peinture.

hooliguns

Messages : 7
Date d'inscription : 04/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aherdane Caid et fils de Caid n'a jamis pensé a descendre de son cheval !

Message par hooliguns le Mer Mar 04, 2015 12:21 pm

Manne des sources, paupérisation persistante... les contrastes d’Oulmès
source: l'Economiste

Les contrastes sont frappants et les inégalités sociales crèvent les yeux
. D’une part, de vastes propriétés, qui s’étendent sur des centaines d’hectares. De l’autre, des hameaux bidonvillois où des dizaines de personnes s’entassent dans des cabanes dépourvues du strict minimum. Le plateau d’Oulmès, perché à quelque 1.300 mètres d’altitude, se trouve à la croisée des chemins menant vers Khémisset (90 km), Mriret (75 km) et Meknès (90 km). Une aubaine dont la région n’a pas su tirer profit, explique ce jeune élu communal.

Ces «seigneurs» d’Oulmès Tout semble avoir été fait pour confiner la région dans un état de total isolement. Isolement qui, de l’avis de ce groupe d’anciens résistants des tribus d’Aït Alla et Aït Bouhou, s’est accentué depuis la dernière opération de cession des terres (près de 650 hectares) de la Sodea-Sogeta et qui a profité aux «incontournables» gros propriétaires terriens de la région: Mahjoubi Aherdan et Sekkat (les fermes Arbor réputées pour la production de pommes). «Regardez, toutes ces terres à droite. Elles sont à Aherdan. Celles-là, qui leur font face, sont à Sekkat», indique un villageois. Une phrase que l’on entendra tout au long du parcours de la région. Un vieux berbère se dit dépossédé de pas moins de 50 hectares «titrés» aujourd’hui entre les mains d’Aherdan. Ce que contestera Aherdan (voir entretien). A en croire les différentes sources, c’est Aherdan qui s’accapare, à lui seul, le plus de terres d’Oulmès, «des centaines d’hectares dans la vallée, en montagne et même dans la forêt!». «Avec les 300 hectares de celles de la Sogeta qu’il vient d’avoir, les terres en sa possession forment pratiquement un demi-cercle, entourant la région», lance cet autre vieillard originaire d’Aït Alla, une des tribus, qui revendique la propriété de terres aujourd’hui entre les mains de celui que les habitants qualifient ironiquement de «seigneur» d’Oulmès. A côté d’Aherdan qui tient la tête d’affiche, trois ou quatre autres noms sont identifiés comme gros propriétaires terriens. Outre Sekkat, il y a les familles Mesnaoui, Raïssi ou encore Caïd El Haj. Cette poignée de propriétaires se partagent la quasi-totalité des terres fertiles. Des habitants, originaires notamment des tribus d’Aït Alla et Aït Bouhou, ont à maintes reprises tenté d’attirer l’attention des autorités sur cette situation. Certains se disent dépossédés des terres qu’ils avaient héritées de leurs ancêtres et qui constituent l’unique source de revenus pour leurs familles. Une histoire qui remonte au lendemain de l’indépendance quand l’Etat a mis la main sur les terrains occupés par des colons et qui appartenaient auxdites tribus. Par une correspondance fournie avec une centaine de signatures dont, disent-ils, des lettres au Palais royal et à la Primature, ces vieux combattants sollicitent l’intervention des autorités pour l’ouverture d’une enquête urgente.Outre le problème des terres dont ils se disent dépossédés depuis près d’un demi-siècle, les habitants ont d’autres griefs. Et c’est contre le conseil de la commune et sa gestion que leur courroux est dirigé. «On ne baissera pas les bras tant que l’on a pas mis un terme aux malversations et innombrables aberrations de gestion», assène d’une voix déterminée cet infatigable retraité qui multiplie les actions pour faire entendre la voix des habitants d’Oulmès. La commune dispose de ressources importantes qui lui permettraient de figurer parmi les plus riches

hooliguns

Messages : 7
Date d'inscription : 04/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aherdane Caid et fils de Caid n'a jamis pensé a descendre de son cheval !

Message par hooliguns le Mer Mar 04, 2015 12:26 pm

le 3 Mars 2015 à 15:56


Nous avons appris avec consternation le décès, cette après-midi, de Meryem Aherdane, née Mireille de Gasquet, à l’âge de 90 an à l’hôpital Cheikh Zaid de Rabat..
Puisse Dieu avoir la défunte en Sa Sainte Miséricorde. Nous sommes à Dieu et à lui nous retournons

hooliguns

Messages : 7
Date d'inscription : 04/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aherdane Caid et fils de Caid n'a jamis pensé a descendre de son cheval !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum